Discours de Georges Le Beau et de Maurice Viollette

Description
Number ADA 0465
Collection Atelier des Archives
Title Discours de Georges Le Beau et de Maurice Viollette
Duration 00:10:10
Date of production 1937
Keyword Personalities : Viollette Maurice, Le Beau Georges
Index : Colony, Colonialism, Native, Right to vote, Civil right, Islam, Religion, Neutrality, Speech, French sound, Algerian
Index : Popular front
about : Algérie, France
Sound Sonoer
Summary Discours de Georges Le Beau gouverneur general d'Algerie qui rappelle l'influence positive de la civilisation française en Algérie et évoque les differents projets visant à améliorer les conditions d'existence des populations indigènes.
Puis discours de Maurice Viollette, ministre d'état, évoquant le projet du gouvernement du Front populaire visant à ce que 25 000 musulmans puissent devenir citoyens français et obtenir le droit de vote tout en gardant leur statut personnel lié à la religion.
Description INT / JOUR
Discours de Georges Le Beau : « La France, j’imagine que personne ne l’ignore, a fait en cent années de l’Algérie une de ses plus belles provinces. En effet, dans ce pays nous avons tout créé et tout transformé. Non seulement, nous avons édifié des ports et des cités riches et prospères mais encore dans les campagnes nous avons changé des terres jadis incultes et des marais autrefois pestilentiels en champs fertiles où mûrissent les produits du sol les plus variés. Et avec ténacité nous poursuivons la politique de l’eau indispensable dans les pays de sécheresse et de soleil. La prospérité économique de l’Algérie qui ne peut se développer que dans l’ordre, peut se mesurer au moment de son commerce extérieur. Dès maintenant il dépasse largement plus de 6 milliards. Les populations indigènes qui grâce à la civilisation française ne cessent de croître à un rythme de 125 000 habitants chaque année, profitent naturellement de la croissance et de l’activité grandissante du pays. Mais nous avons voulu pour les indigènes, créer des institutions de prévoyance et d’assistance, de crédit et de coopération dont nous développerons sans cesse l’activité et le nombre. Et pour améliorer les conditions d’existence des populations nous avons la volonté de poursuivre notre effort à une cadence sans cesse accélérée. »
Il fait ensuite plusieurs prises de son discours.

INT/JOUR :
Voix Off "Votre projet Monsieur le Ministre"
Discours de Viollette : « Le gouvernement s’est trouvé d’accord avec moi pour penser qu’il était impossible de continuer à refuser aux indigènes d’Algérie, qui sont français, la participation à la souveraineté nationale. Il a estimé qu’il était injuste de ne pas s’adresser à ceux qui ont pleinement assimilé la pensée française et qui pour des raisons de famille ou de croyances ne peuvent abandonner leur statut personnel. Il ne faut pas oublier en effet que l’ensemble des règles qui déterminent ce statut est précisé dans le livre sacrée des musulmans et participe dès lors du caractère religieux du Coran. Renoncer au statut personnel est donc pour eux une façon d’abjuration. La France n’a pas le droit de l’exiger parce qu’elle doit rester neutre en matière religieuse. Aussi, sans nous inquiéter du statut personnel nous estimons donc que le droit de suffrage doit intervenir mais comme la seule récompense des services rendus et de l’effort intellectuel réalisé. »
Plusieurs prises.
Notes FICHIER HD PILLAR BOX
kCatégorie News & Politics